Cinquantes Nuances de Grey – E.L James

Cinquante Nuances de GreyL’histoire est classique. Anastasia Steele, jeune étudiante, rencontre Christian Grey lors d’une interview. Riche, beau et mystérieux, elle est tout de suite attirée par lui qui veut la faire sienne sans que l’on ne comprenne vraiment pourquoi. Pourtant, Ana va vite se rendre compte que cet homme, si séduisant soit-il, cache bien des secrets et traîne derrière un lui un passé douloureux qu’il n’est pas prêt à dévoiler et qui pourrait mettre en péril leur relation. Mais quand l’amour s’en mêle, comment résister à son appel ?

Dire que cette lecture m’a laissé de marbre et indifférente serait le plus gros mensonge de l’univers entier. Alors oui, je l’avoue, cette lecture m’a donné chaud quand j’étais dehors et qu’il faisait froid ! Et avouons-le, si vous lisez ce livre et que vous l’appréciez, vous comprendrez ce que je veux dire.

  Entre pornographie et érotisme, la limite est parfois mince.

Ma plus grande crainte en achetant ce livre était de lire quelque chose qui tourne à la pornographie, à l’avilissement et compagnie. Et pourtant, j’ai été agréablement surprise. Ce n’est pas un roman pornographique donc s’il vous plait, pour ceux qui ne connaissent pas la différence entre érotisme et pornographie, ouvrez un dictionnaire. PAR PITIÉ. Ici, il est question de sensualité, d’amour, d’une sexualité alternative au sexe-vanille aussi mais pourtant ce n’est pas choquant. Du moins, je n’ai pas trouvé que ça l’était…

Et vraiment, je ne comprends pas les avis qui pullulent sur internet à cause de ça. E.L. James nous propose ici un roman érotique qui permet de voir d’une autre façon la pratique SM. Et qu’est-ce qu’il y a de choquant là-dedans ? Vraiment, je ne comprends pas… C’est pratiqué entre deux adultes consentants qui connaissent les limites de l’autre et respecte les règles. Je ne vois pas où est le problème. Et je trouve même ça bien que ce sujet soit abordé dans un roman. Parce qu’au moins, Cinquante Nuances de Grey se démarque un minimum de tous les autres romans du genre que l’on trouve et qui tombe très vite dans la vulgarité.

 Des personnages torturés et complexes.

 Mais venons-en à mon autre interrogation : pourquoi tout le monde dit-il d’Ana qu’elle est naïve ? Oui ça aussi ça me dépasse. Ana est simplement une jeune femme torturée par un premier amour et des premières relations sexuelles toutes nouvelles pour elle. Elle entre dans un univers qu’elle connait mal et en tombant amoureuse de Christian Grey, elle espère juste arriver à le faire changer, à le faire s’ouvrir à elle, à ce qu’il lui parle. Qui, dans son couple, n’a jamais souhaité cela ? Étant moi-même en couple, je peux dire que je n’ai pas trouvé Ana naïve mais simplement amoureuse, touchante et innocente.

 Et on peut dire qu’elle est l’exact opposé de Christian Grey qui lui est un personnage froid, dur et distant qui cache, tant bien que mal, un passé qui semble douloureux. Pourtant, plus les pages  se tournent, plus l’on se rend compte que c’est un personnage avec une grande sensibilité et beaucoup d’incompréhension. Il essaiera de changer tout en apprenant à aimer de peur de perdre Ana. C’est également un personnage très travaillé qui possède son propre caractère ; un caractère qu’aucun autre personnage ne possède. Tout en étant à l’opposé d’Ana, il est attiré par elle comme un aimant, comme si la vie avait décidé de lui donner une chance de changer pour devenir un autre.

  Une histoire complexe mêlant amour, désespoir, jalousie et douleur.

 Si au départ, l’histoire part sur quelque chose de purement sexuel, l’intrigue évolue entraînant les personnages dans une histoire passionnée mais destructrice. D’un côté, il y a le côté dominant de Grey, son besoin de faire mal et de l’autre, il y a l’innocence d’Ana qui n’arrive pas à être soumise et qui ne comprend pas le caractère de Christian tout en cherchant à le changer pour qu’il s’ouvre à elle.

  Pourtant, alors que c’est une histoire de sexe, les deux protagonistes sont jaloux que d’autres puissent être importants pour eux. Ils veulent être l’un à l’autre et à personne d’autre. Et la jalousie ne peut exister que dans l’amour ou dans la convoitise. Étant ensemble, ils se possèdent et leur jalousie ne peut venir de la convoitise donc elle vient forcément de l’amour. Mais cet amour les fera souffrir plus qu’ils ne le pensent parce qu’un amour passionné finit toujours, inlassablement mal.

  Une relation amoureuse malheureusement trop placé au second plan.

 Tout est dans l’intitulé. Voilà ce que j’ai regretté dans ce roman : que l’auteur ne mette pas plus en avant leur relation. Même si Christian a peur de se dévoiler et reste très fermé face à Ana, le fait que cette relation soit placée de cette manière nous donne parfois l’impression qu’il se sert d’elle alors même qu’il semble l’aimer.

  Au contraire, Ana étale ses sentiments, n’hésite pas à l’interroger. Elle se questionne, cherche à le connaître mieux et en désire « plus » qu’un simple amant. Et malheureusement, cet étalage constitue les seules informations que nous donne l’auteur sur cette relation particulière. Rien de plus ne nous est dévoilé et les personnages restent très mystérieux.

 

 En conclusion, une lecture très sympathique qui m’a changé de mon registre habituel de lecture. Bien évidemment, ce n’est pas un roman à mettre entre toutes les mains et si vous avez des problèmes avec le fait de parler librement de sexualité, passez votre chemin. Malgré ce bon moment, ce roman ne sera pas un coup de cœur puisqu’après avoir lu Dévoile-Moi de Sylvia Day, l’intrigue amoureuse de Cinquante Nuances de Grey m’a semblé fade et beaucoup trop placé au second plan. Mais je lirais tout de même avec grand plaisir la suite pour voir ce qu’il va découler de ce premier tome. 

Sagas

Maisons d'édition

Achetez le sur Amazon : ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s