La Chasse Sauvage : Le Lever des Lunes – Elspeth Cooper

Le Lever des Lunes

Bragelonne – 2013

Synopsis :

L’avenir n’est que sang et mort et Teia, jeune promise du chef du clan des Loups, est aux abois. Les Loups sont sur le point de partir en guerre, mais le don de prémonition secret de Teia lui a montré qu’ils courent à leur perte. Si elle ne parvient pas à se faire entendre, son seul espoir de sauver les siens sera de les trahir auprès de leurs ennemis jurés. Gair pleure son passé mais il n’a guère le temps de ressasser sa soif de vengeance. Pour préserver le Voile entre les mondes qui se déchire un peu plus chaque jour, il s’enfonce dans les profondeurs hostiles des déserts du sud. Gair se retrouve alors confronté à un dilemme : sauver des vies innocentes ou les sacrifier dans l’espoir d’en sauver des milliers d’autres plus tard. Et peu à peu, inexorablement, le Chant lui échappe… Laissez-vous conter l’ancienne légende du monde. Ecoutez la musique secrète de la magie.

Mon avis :

Spoilers pour ceux qui n’ont pas lu le tome 1 ! 

Le 1er tome avait été un coup de cœur, le 2e en est un également. A nouveau, Elspeth Cooper m’a transporté dans son monde, m’a enivré de son talent, de sa poésie, de sa maîtrise des mots. Comme la première fois, j’ai ressentis une émotion folle, une émotion qui ne vous laisse pas de marbre et qui vous donne l’impression que vous êtes proches de ses personnages. Je suis fan, fan et fan ; fan de son univers, de son écriture, de tout.

Le Lever des Lunes est à la fois sublime et déchirant, magnifique et triste, beau et pourtant si laid. Si le premier tome (Les Chants de la Terre) était centré sur le Chant, ici, il est beaucoup plus questions des clans qui veulent partir en guerre pour récupérer les terres qu’ils ont perdues voilà mille ans. Mais cette guerre sera dévastatrice, Teia le sait, elle l’a vu. La Chasse Sauvage parcourra à nouveau les plaines et les montagnes et détruira tout. Mais alors que Teia voit la Chasse Sauvage revenir, Gair se retrouve confronté à sa haine envers Savin, à son chagrin causé par la mort d’Aysha mais doit continuer de se battre pour la sauvegarde du Voile. Deux destins difficiles, deux destins qui ne devraient pas se rencontrer mais qui doivent tout faire pour sauver le monde…

Dans Le Lever des Lunes, la poésie d’Elspeth Cooper est clairement plus dure, plus rugueuse. Elle écrit comme si sa vie en dépendait, comme si si elle ne trouvait pas les bons mots, elle allait tout perdre. Et cette manière de décrire les choses rend les émotions tellement plus fortes et plus fragiles à la fois. Le chagrin de Gair, son désir de vengeance, sa douleur… Tant de souffrance m’a touché comme si je portais moi-même son fardeau, comme si j’avais perdu la personne que j’aime plus que tout au monde. J’ai ressentis sa douleur et j’ai essayé de la combler avec lui, j’ai vécu son désir de vengeance comme son besoin viscéral de s’occuper pour oublier.

Quant à Teia, elle aussi ses émotions sont intenses. Entre son désir de sauver son clan et ses obligations de femme, elle va se retrouver confrontée à un dilemme difficile et ce d’autant plus qu’elle possède le Talent et qu’elle possède des capacités spéciales que l’on n’avait plus vu depuis des siècles… Cette aventure sera éprouvante pour Teia qui devra s’enfuir, affronter l’hiver et la Diseuse elle-même pour espérer pouvoir sauver son clan et peut être même le monde… Comme pour Gair, de son destin dépend l’avenir de la Terre. 

Mais qu’importe les épreuves, Elspeth Cooper vous transporte dans son univers, vous le fait vivre et dés les premières lignes la magie opère : vous devenez héros de son roman. Il m’est très difficile d’écrire une chronique qui soit à la hauteur de ce roman, ce roman qui est tellement beau et que j’aime tellement. Je l’ai savouré de la première à la dernière page, savourant chaque ligne, chaque moment avec les personnages et redoutant la fin qui sonne comme une frustration. La fin d’un roman d’Elspeth Cooper, c’est comme si vous aviez un gâteau au chocolat, que vous baviez devant et que, quand vous vous décidez à l’acheter, il n’est plus là. Frustration extrême.

Et pourtant, je continue de lire cette saga, de trépigner d’impatience à chaque tome. Cette saga, c’est plus que de la fantasy, plus qu’un simple roman, c’est un livre digne des plus grands auteurs de fantasy, c’est un chef d’œuvre et une œuvre magistrale. Lire La Chasse Sauvage, c’est se plonger dans un univers merveilleux, se retrouver happer par la plume si particulière d’un auteur pour ne plus en sortir jusqu’à la fin.

Jamais un livre ne m’a fait autant d’effet que cette série. Cette saga me rend accro, fébrile, triste, heureuse, amoureuse, vengeresse et j’en passe. Les sentiments s’enchaînent au rythme des pages et chaque souffrance d’un des héros est un déchirement pour le lecteur lui-même. L’attente jusqu’au troisième tome (The Raven’s Shadow) sera longue, très longue mais quand il sortira, il faudra le savourer jusqu’au dernier mot parce que c’est comme ça que cette saga doit être lue : en savourant chaque instant, chaque ligne, chaque mot. Elspeth Cooper a réussit un pari fou avec cette saga : me  faire renouer avec un genre que j’avais abandonné depuis des années et arriver à égaler Harry Potter dans mon cœur.

Et une fois cela fait, que deviendras-tu ? demanda le vieil homme d’un ton impérieux. Une fois que tu auras rempli la déchirure de ton coeur de tant de haine qu’il n’y restera plus de place pour rien d’autre, comment feras-tu pour retrouver la paix lorsque tu n’auras plus rien à haïr ?

Acheter sur Amazon : ICI

Publicités

Une réflexion sur “La Chasse Sauvage : Le Lever des Lunes – Elspeth Cooper

  1. Pingback: La chasse sauvage #2: Le lever de lunes – Elspeth Cooper | Nos Folies Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s