Les Soeurs Charbrey #1 – Cassandra O’Donnell

J'ai Lu - 2013

J’ai Lu – 2013

Résumé :

Le mariage ? Morgana Charbrey ne veut pas en entendre parler ! Elle préfère son indépendance et les sciences, passion qu’elle dissimule derrière une prétendue maladie, loin des regards courroucés de la bonne société.
Lorsqu’elle apprend que le manuscrit de sa sœur a été refusé par un éditeur méprisant l’intellect féminin, Morgana décide d’aller confronter ce personnage cynique et détestable.
Si ce dernier pense pouvoir confondre la demoiselle à coups de reparties cinglantes et de sourires enjôleurs, il ne sait pas encore à qui il a affaire…

Mon avis :

Acheté à l’occasion du dernier Salon du Livre de Paris, l’auteure a su me convaincre de ne pas laisser traîner ce petit bijou dans ma PAL et de le lire rapidement. Ce qui est chose faite puisqu’en une soirée d’insomnie, je l’ai dévoré en seulement deux heures. Et autant dire que je ne regrette absolument pas mon achat : la romance écrite par une française, ça envoie du poulpe ! (Le premier qui fait un commentaire sur mes  expressions douteuses, je le mange xD) 

De la romance… A la française je vous prie ! 

En tant qu’amoureuse du style austenien, de la période de la régence et de la romance historique en général, Cassandra O’Donnell a comblé toutes mes attentes et m’a littéralement ravie dans cette lecture. En effet, dans un style totalement différent à celui de Rebecca Kean, on y retrouve tout de même une héroïne qui ne manque pas de mordant, de répartie et d’humour, choses que j’ai grandement apprécié et qui nous évitent les éternelles et ennuyeuses jeunes femmes qui ne se soucient que des convenances…

Mais malgré tout on reste dans un genre de romance historique et la finalité reste toujours la même bien qu’ici elle soit amenée d’une manière tout à fait inédite pour ce que je connais du genre. Alors autant vous dire que j’ai vraiment accroché du début à la fin et que j’en redemande ! L’auteur nous a livrés un personnage qui a du caractère et qui mènera le comte par le bout du nez.

Cependant, tout le monde n’y trouvera pas son compte et le fait que l’on tombe dans la légèreté et le cliché aux yeux de certains lecteurs n’aidera probablement pas. Mais entendons-nous bien : il s’agit de romance. Et la romance est par définition un genre que l’on lit pour se détendre et donc léger ; ce roman n’est pas là pour que vous vous preniez la tête dessus, bien au contraire ! Et c’est vraiment ce que j’ai apprécié personnellement. Cette lecture m’a détendu et m’a envoyé droit dans les bras de Morphée une fois le livre fermé ce qui prouve bien l’efficacité du roman à détendre le lecteur.

Mais.. Parce qu’il y a toujours un mais, ce roman est bien trop court à mon goût. Habituée aux longues romances de 400/500 pages, j’ai trouvé que ce 1er tome se lisait bien trop vite même si je n’ai pas boudé mon plaisir. Du coup j’attends avec une grande impatience la suite d’une série qui se veut prometteuse et je ne peux que la conseiller aux amateurs de romance historique et de la régence qui sauront y trouver leur compte. 

Acheter sur Amazon : ICI

Maisons d'édition

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s