Lune Mauve #1 : La Disparue – Marilou Aznar

Casterman - 2013

Casterman – 2013

Résumé :

Un seul coup d’oeil m’avait suffi pour constater que j’étais la fille la plus mal fagotée du bahut. Moi, Séléné Savel, à Darcourt, le lycée le plus snob de Paris ? Je m’y donnais autant de chances de survie qu’une souris lâchée dans un enclot de chats affamés !
J’étais plongée dans mes pensées moroses lorsqu’une élève me bouscula. Là où elle m’avait touchée, la peau me démangeait d’une vibration électrique. Un visage s’insinua dans mon esprit, celui d’un inconnu aux iris aussi verts et froids que ceux d’un serpent, puis il s’effaça aussitôt. Je retins ma respiration.
Ma nouvelle vie était sur le point de commencer.

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier ma copine d’Accrocdeslivres qui m’a offert ce roman (dédicacé en plus ! :)) parce que sans elle je serais passée à côté d’une excellente série ! Si ce premier tome n’est pas un coup de cœur pour moi, il aura été une agréable lecture qui m’a plongé dans l’univers parisien en premier lieu puis dans celui de Viridan.

Séléné n’est pas une fille comme les autres alors quand elle se retrouve propulsée à Darcourt, le lycée le plus snob de Paris, sa vie devient un cauchemar. Rejetée par tous sauf Adrien et Nora, elle va devoir affronter les secrets qui entourent la disparition de sa mère mais aussi ceux qui entourent sa vie.

Dans ce roman, j’ai tout aimé : de l’intrigue à la plume de l’auteur, je me suis plongée corps et âme dans ma lecture, lisant le roman d’une traite sans voir le temps défiler. D’un coup, je n’étais plus en Ardèche, j’étais à Paris et je vivais l’histoire de Séléné à Darcourt. J’ai souffert, ri, aimé avec elle et c’était tellement intense qu’il est difficile de mettre des mots sur ce que j’ai ressenti au cours de ma lecture. L’intrigue semblera longue à se mettre en place pour certains mais pour ma part j’ai apprécié que l’on ne se retrouve pas directement plongé dans quelque chose que l’on ne comprendrait pas. L’héroïne se cherche tout comme elle cherche des réponses et le lecteur y assiste, le vit pour comprendre la suite.

Marquée par des secrets qu’elle va essayer de percer, Séléné ne comprend pas pourquoi sa mère s’est enfuie, qui est Laszlo ni même pourquoi sa vie ne semble être qu’un mensonge. Mais découvrir la vérité à un prix, un lourd tribut qu’elle devra porter sur ses épaules encore frêles de jeune fille. Et ces secrets pourraient bien mettre sa vie en danger.

Le rythme de ce roman est assez intense du fait de tous ces secrets. On cherche des réponses, on les trouve mais d’autres questions apparaissent faisant se bousculer les événements  Tout s’enchaîne, le fil se déroule et la vérité apparaît. Et quelle vérité… ! Je ne m’attendais tellement pas à cela que j’en suis restée bouche bée. Marilou Aznar joue avec le lecteur comme avec ses personnages, elle nous trompe, nous emmène sur des chemins tortueux avant de tout nous dévoiler. Elle nous rend accro à son univers, à ses personnages et nous fait vivre une fin déchirante.

Quand j’ai eu finis le livre, je me suis dis « Encore ! » tellement je voulais connaître la suite. Marilou Aznar a réussit le pari fou de me scotcher tout une après-midi à un livre en pleine période de révisions. Je n’ai plus qu’une hâte : me procurer la suite et la dévorer pour découvrir Viridan et la vie de Séléné là-bas.

Bonne lecture… 

Acheter sur Amazon : ICI

Sagas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s