Inferno – Dan Brown

JC Lattès - 2013

JC Lattès – 2013

Résumé :

C’est l’une des plus grandioses œuvres de la littérature italienne, L’Enfer de Dante, qui est le fil conducteur de cette nouvelle aventure. En Italie, plongé dans une atmosphère aussi opaque que mystérieuse, le héros de Dan Brown, Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard va devoir affronter un adversaire diabolique sorti des limbes de l’Enfer et déchiffrer l’énigme la plus complexe de sa carrière. Elle le fait plonger dans un monde où l’art et la science de pointe tissent un écheveau qui exige de sa part toute son érudition et son courage pour le démêler. S’inspirant du poème épique de Dante, Langdon se lance dans une course contre la montre pour trouver des réponses et découvrir en traversant les Cercles de l’Enfer ceux qui détiennent la vérité… avant que le monde ne soit irrévocablement changé.

Mon avis :

Grâce à Yami (appelé aussi Super-chéri-qui-ne-m’écoute-jamais :p), j’ai reçu et dévoré Inferno, le dernier roman de Dan Brown cette semaine. Et dire que j’ai adoré serait un euphémisme tellement j’ai pris du plaisir à cette lecture qui m’a permis de retrouver Robert Langdon, un personnage dont je suis fan ! Toutefois, si vous voulez lire ce roman mais que vous avez déjà lu La Divine Comédie de Dante, je ne peux que vous conseiller d’essayer d’oublier cette lecture 😉

Inspiré directement du poème épique de Dante, L’enfer, Inferno nous plonge au cœur de l’Italie et de l’interprétation de ce poème magnifique qui bien des siècles plus tard fait encore beaucoup parler de lui et inspire les plus grands artistes. De Florence à Istanbul en passant par Venise, Robert Langdon se retrouve au cœur d’une course poursuite dont l’issue pour être la survie du monde… Entre mensonges et vérités, le professeur Langdon, devenu amnésique à la suite d’une agression, va devoir affronter ses démons dans le cœur même de l’Enfer…

Alors qu’avis négatifs comme positifs pullulent sur le net, mon avis reste mitigé. Si j’ai préféré ce roman à son prédécesseur, Le Symbole Perdu, les coquilles qui s’y sont glissées par rapport à l’œuvre magistrale de Dante m’ont grandement gâché le plaisir de lecture. A mon sens, quand on veut s’inspirer d’une œuvre aussi belle et impressionnante que l’Enfer de Dante, il faut le faire correctement et faire un véritable travail de recherches mais surtout LIRE l’œuvre en question. L’Enfer de Dante est la partie de La Divine Comédie qui est la plus abordable mais qui, dans son mécanisme, est la plus complexe puisque Dante nous raconte sa descente aux Enfers et comment ceux-ci se composent. Le problème que j’ai eu ici c’est que les termes utilisés et la description des 9 Cercles de l’Enfer sont erronés. Et malheureusement, Dante étant un auteur pour qui j’ai beaucoup de respect et qui me fascine, cela n’est clairement pas passé pour moi. Et c’est vraiment dommage parce que sans cela, le roman est vraiment très bon et on sent le travail autour de l’œuvre dantesque en elle-même…

A part cela, la fin est vraiment tirée par les cheveux. Aussi bien dans les 3 premiers opus ça pouvait presque être crédible, aussi bien là euh.. Non. Je ne crois pas une seule seconde à un truc pareil. Je suis un petit peu restée sur les fesses quand j’ai lu ça tellement c’est improbable et je ne sais toujours pas comment me sentir face à cela. Dan Brown nous donne un roman que j’ai trouvé très bon et que j’ai adoré et il nous fait une fin comme ça. Mauvaise blague ? Peut être. En tout cas, je pense que faire avaler ça au lecteur, c’est un petit peu pousser mémé dans les orties (comme dirait une amie)…

Toutefois, il est très difficile de lâcher le roman en cours de lecture. Les rebondissements s’enchaînent et si l’on retrouve toujours le même schéma dans les romans de Dan Brown, les rendant un peu prévisible, le rythme de celui-ci est particulièrement soutenu ! Robert Langdon est malmené, obligé de fuir tout en essayant de se souvenir parce qu’il semble que tout le monde veut sa mort. Plongé dans les Enfers de Dante, il cherchera à redécouvrir la vérité qu’il connaissait pour espérer sauver le monde d’une catastrophe imminente.

Thriller haletant qui vous fera voyager en Italie, j’ai véritablement redécouvert Florence à travers ce roman et je dois dire que grâce aux souvenirs que j’en ai, cette partie est extrêmement fidèle à la réalité ! Sur fond de complot international et de scientifiques fous, Dan Brown et son personnage Robert Langdon vous propose donc de découvrir ou redécouvrir l’œuvre de Dante mais aussi tous les artistes qu’elle a inspiré.

En bref, si ce roman est véritablement un must have pour les fans mais surtout pour la plage, si j’ai été captivé au point de me coucher à 2h du matin parce que je n’arrivais pas à décrocher et s’il n’a pas fait 24h, ce roman est très loin d’être un coup de cœur la faute aux coquilles et a une fin trop invraisemblable. Toutefois, j’ai passé un agréable moment et c’est toujours un plaisir de retrouver le professeur Langdon avec son humanité, sa veste en tweed et sa montre Mickey ! 

Acheter sur Amazon : ICI

Publicités

5 réflexions sur “Inferno – Dan Brown

  1. J’ai lu les deux premiers. Déjà dans le second, l’invraisemblable m’a un peu gênée. Je n’ai pas lu La divine comédie et ne verrait donc pas la distance que Dan Brown a pris. Mais si c’est juste pour frissonner et être tenu en haleine pour une fin étrange, je préfere passer mon chemin. Merci pour ton avis

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? [07] |

  3. jusqu’au 15 septembre 2013, un concours récompense les trois meilleures critiques comparatives de « Inferno » et de « l’enfer à portée de main ». Les deux seuls thriller ésotérique tiré de l’enfer de Dante. Jusqu’à 300 euros de prix à gagner les meilleures critiques. Sur ba-shop.fr, le site des Editions du pied de nez qui reverse un % de chaque vente à des associations qui luttent contre les maladies orphelines… Vu la qualité de ce que je lis sur votre blog, ça me donne envie de lire le livre de Dan Brown…

  4. Pingback: Inferno (Dan Brown) | La vie après le travail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s