Partials – Dan Wells

Albin Michel Wiz - 2013
Albin Michel Wiz – 2013

Résumé :

Un virus. La guerre contre les Partials ces êtres mi-humains, mi-robots a décimé la population. Seuls quelques milliers retranchés à Long Island ont survécu. Et le virus mystérieux le RM les tue petit à petit. Chaque nouveau-né vit moins d une journée si ce n est quelques minutes. La race humaine s éteint inexorablement et aucun médecin n a de remède. 
Un espoir. Dans cette atmosphère désespérée, Kira, jeune interne en médecine, a une nouvelle hypothèse. Pourquoi les Partials sont-ils naturellement immunisés contre le RM ? Et si la solution venait de l ennemi juré lui-même ? 
Une héroïne. Kira se lance alors dans une expédition au risque de devenir une hors-la-loi. Infiltrer les Partials, en capturer un et le ramener à long Island pour l étudier et peut-être, trouver un antidote. Mais le pari est risqué : soit elle réussit et sauve l humanité, soit elle échoue et sera considérée comme une terroriste par son propre gouvernement. À moins que ce soient les Partials eux-mêmes qui ne la tuent…

Mon avis :

Dan Wells est un auteur que je connais depuis quelques temps maintenant mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de lire l’un de ses romans. Erreur réparée grâce à ma RivieredOr qui m’a offert Partials pour mon anniversaire et que dire d’autre sinon que j’ai ADORÉ et que ma principale question est : où qu’elle est la suite ?!

Dans ce roman, nous sommes amenés à suivre Kira, une jeune fille de 16 ans qui travaille dans une maternité. L’histoire se déroule en 2076, après que les partials, ces hommes-robots, aient écrasé quasiment toute trace de l’espèce humaine. Seule une poignée d’êtres humains, étrangement immunisés contre un mystérieux virus ont survécu et cherchent un remède. Cependant, l’humanité est devenue aujourd’hui une espèce en voie de disparition, les nouveaux nés ne survivant que quelques heures à ce virus. Dés lors, décidée à trouver une solution au cœur même du problème, Kira n’hésitera pas à mettre sa propre vie en danger quitte à trahir les siens pour sauver des milliers de vie.

J’ai énormément entendu parler de ce roman avant de le lire, principalement parce qu’on l’a beaucoup comparé à Hunger Games et qu’il a été dit qu’il est meilleur. Ayant plus ou moins détesté Hunger Games (en fait, je n’ai carrément pas accroché…), j’avais quelques appréhensions à la lecture de ce roman. Pourtant, celles-ci ont très vite été balayées par l’écriture enchanteresse de Dan Wells qui a su me captiver de la première à la dernière page. Et là où l’on pourrait s’attendre à une énième dystopie ou un énième premier tome où il ne se passe pas grand-chose, Partials, bien au contraire, se démarque et est bourré d’action !

Partials m’a passionné, Partials m’a hypnotisé, Partials m’a conquise. Au-delà d’être une dystopie de plus, j’ai trouvé en ce roman une très belle leçon d’humanité et d’humilité de la part de Kira. Elle est prête à se sacrifier pour sauver les siens, prête à tout pour faire entendre sa voix mais surtout elle tient à démontrer que les méchants ne sont pas toujours ceux que l’ont croit et que le Gouvernement en place ne fait que les manipuler. Forte de son caractère, c’est une jeune fille qui est vraiment combattante et qui va au bout de ses idées, même les plus folles. Elle croit en ce qu’elle pense et ça, c’est beau.

Mais plus que tout, Kira est un personnage tellement… Humain. Elle vit dans un monde ravagé, elle voit au quotidien des nouveaux nés mourir d’un virus que l’on n’arrive pas à guérir et malgré tout, elle reste humaine et ne peut se résigner à admettre ce que l’on voudrait qu’elle fasse et pense. Si bien que je me suis vraiment attachée à elle et que certaines… Révélations m’ont tout autant bouleversée qu’elle !

Les autres personnages apportent un plus au récit mais on sent vraiment que Kira est le pilier central et le personnage le plus important de ce roman, si bien que je ne reviendrais pas dessus puisque je n’aurais pas grand-chose à en dire.

En bref, Partials est un roman à côté duquel il ne faut pas passer, bien au contraire. Et ne vous fiez pas à tout ce que l’on peut en dire par rapport à Hunger Games puisqu’à mon sens, ce roman le dépasse très largement en termes de qualité. Partials est un indéniablement un must read de 2013.

Achetez le sur Amazon

Publicités

6 commentaires sur « Partials – Dan Wells »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s