Le Don du Loup – Anne Rice

Michel Lafon - 2013
Michel Lafon – 2013

Résumé :

Quand Reuben, vingt-trois ans, vient visiter la propriété de l’énigmatique et troublante Marchent Nideck, il est loin de se douter que sa vie va en être bouleversée. Dans la grande demeure perchée sur un balcon rocheux surplombant le Pacifique, une irrésistible alchimie s’opère entre Marchent et le jeune homme. Mais leur nuit idyllique tourne au cauchemar quand Reuben est violemment attaqué – et mordu – par une bête sauvage. Commence alors pour lui un processus de transformation à la fois terrifiant et exaltant. Et bientôt, partagé entre horreur et euphorie, Reuben se découvre des pouvoirs d’homme-loup. Tout en s’efforçant de protéger son terrible secret, il devra répondre à certaines questions qui mettent en jeu son identité profonde. Pourquoi a-t-il reçu le don du loup ? Quelle est sa vraie nature ? Et existe-t-il d’autres créatures à son image ?

Mon avis :

Le Don du Loup est le nouveau roman d’Anne Rice. Après son dyptique sur les anges dont j’avais adoré le premier tome (et dont le deuxième traîne encore dans ma pile à lire *tousse*), j’avais véritablement hâte de lire ce roman. Et encore une fois, cette grande dame de la littérature fantastique ne m’a déçu et m’a comblé au-delà de mes attentes.

Dans ce roman, l’auteur nous raconte l’histoire de Reuben, un jeune journaliste dont la vie va basculer lorsqu’il fera la rencontre de Marchent lors de la visite d’une vieille maison perdue en pleine de forêt mais forte d’une histoire pleine d’émotions. Cherchant à s’émanciper d’une famille qui le protège trop et l’étouffe, il décidera rapidement de se porter acquéreur de cette bâtisse. Mais l’histoire tourne au cauchemar quand le couple est attaqué par une bête sauvage durant la nuit.

Anne Rice m’a séduite il y a quelques années par son interprétation du mythe du vampire. Loin dans faire des êtres tous semblables les uns aux autres, elle les avait considérer comme des êtres complexes aussi différents les uns des autres que les êtres humains. Elle leur avait créé une mythologie propre et chaque chose avait son sens, sa place dans son histoire. D’autant plus qu’elle permettait à ses personnages de se questionner sur le cours de leur vie, comme on avait pu le constater avec Entretien avec un Vampire. Le Don du Loup nous plonge donc dans une interprétation unique du mythe du loup-garou. Elle a su créer son loup propre et lui attribuer une mythologie cohérente mais surtout une personnalité qui colle à la peau du personnage principal.

En effet, Reuben est un personnage assez complexe mais surtout passionné. Vu par son entourage comme un « gentil garçon », encore enfantin presque, il évolue d’une façon stupéfiante. De sa première métamorphose à ses recherches sur ce qu’il est, de son deuil à ses découvertes sur la famille de Marchent, Anne Rice nous entraîne dans un monde où le fantastique côtoie la réalité dans un ballet parfaitement chorégraphié au millimètre près. Ce roman est comme un grand puzzle que l’on ferait lors d’une après-midi pluvieuse. On le savoure, on prend son temps pour le lire et pour assimiler les informations et plus le temps avance, plus l’auteur nous emmène dans un univers fantastique très riche.

De plus, comme toujours Anne Rice ne nous épargne pas la violence. Bien au contraire, puisqu’elle nous décrit avec brio les transformations de Reuben. Que ce soit en loup ou ses transformations physiques en tant qu’être humain, Anne Rice permet au lecteur d’être omniscient dans sa lecture. Ainsi, nous vivons et connaissons tout du personnage que nous côtoyons et nous vivons cette histoire avec lui, la rendant plus crédible, plus vraie mais surtout plus proche de nous. C’est véritablement impressionnant mais en même temps, cela rend la chose moins mystique.

Côté personnage, je suis littéralement tombée sous le charme de Reuben. Il évolue, se remet en question, se questionne sur ce qui lui arrive et prend le temps de se poser les bonnes questions. On se retrouve donc dans un roman où il y a assez peu d’actions mais où la psychologie du personnage principal est vraiment approfondie et travaillé. Ici, il ne s’agit pas de privilégier un aspect sur un autre et de rendre le tout superflu mais, bien au contraire, de lire un roman travaillé, approfondit et passionnant où le loup-garou est une créature complètement différente de ce que l’on côtoie habituellement.

Anne Rice réussit un véritable tour de force avec ce roman qui est subtil mélange de violence et de sensualité. Rien ne nous est épargné et si certains trouveront le roman un peu long, les habitués de l’auteur prendront un plaisir certains à lire ce roman. Il ne reste plus qu’à prendre son mal en patience en attendant la sortie française du deuxième tome.

Acheter Le Don du Loup sur Amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s