[Film] 12 Years a Slave – Steve McQueen

12 Years a Slave

De : Steve McQueen
Avec : Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch, Paul Dano, Brad Pitt
Durée : 2H13
Date de sortie : 22 janvier 2014

Synopsis :

Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession. 
Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave. 
Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité. 
Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien et cette rencontre va changer sa vie…

Mon avis :

Des amis, qui connaissent mon amour du cinéma d’auteur et des films forts, m’ont conseillé très chaudement ce film après l’avoir lu mais aussi du fait des excellents avis qui pleuvent sur Internet. Pourtant, pour ma part, mon avis est assez mitigé sur ce film. 

Ce film nous raconte l’histoire de Solomon Northup mais aussi celle de tous ces hommes noirs qui, victimes de kidnapping, ont été réduits en esclavage alors qu’ils étaient des hommes libres. Et, en cela, Steve McQueen avait tout pour en faire un film magnifique, bouleversant, poignant, fort et qui nous oblige à nous poser des questions. Seulement voilà, mon film préféré est un monument du cinéma et s’appelle Le Pianiste et après vu ce film qui a su, comme quasiment aucun autre, éveiller toute une palette d’émotions et d’interrogations en moi, j’attendais énormément de 12 Years a Slave. Peut être trop. 

Ce que j’ai beaucoup (et amèrement) regretté est aussi ce que je déteste le plus dans un film dans la grande majorité des cas : son classicisme. Quand on veut faire un film fort et poignant, il faut savoir se démarquer d’autrui, il faut savoir y donner une âme et permettre au spectateur de s’y plonger à corps et à cœur. Percutant, incroyable, particulier, imparfait : voilà ce qu’un film fort doit être à mes yeux. Et 12 Years a Slave est définitivement TROP taillé pour les Oscars pour m’avoir entièrement convaincu. Si certaines scènes sont juste incroyables, la grande majorité du film ne m’a pas donné l’impression de le vivre mais plutôt d’y assister comme une simple spectatrice, comme un corps étranger. 

Cela peut sembler très dure ce que je dis mais je suis tout sauf un public facile. J’aime qu’un film me fasse vibrer/pleurer/rire, ressentir de l’émotion. J’aime qu’un film qui porte sur un sujet aussi important me touche vraiment. Et pourtant là, je me sentie tellement extérieure à l’histoire que j’ai souvent eu du mal à ressentir réellement les choses. Le film est fait incontestablement trop fait pour ramener des prix et pas assez pour toucher son public à mon goût.

Pourtant, l’histoire et certaines scènes sont tout simplement incroyables. Et ne parlons pas de la prestation des acteurs qui est époustouflante. Je pense que ceux qui ont vu le film comprendront de quelles scènes je parle et de pourquoi j’en parle. Elles m’ont bouleversé, m’ont donné envie de détourner le regard par pudeur mais aussi peut être par lâcheté. On assiste parfois à un tel déchaînement de violence que l’on ne sait comment rester passible face à cela, comment des hommes ont pu tolérer et survivre à cela même. Car n’oublions pas que c’est un film qui nous conte une histoire violente et que certaines scènes peuvent, forcément, choquer les plus jeunes.

Ce que je retiens de ce film, c’est principalement le jeu des acteurs. Chiwetel Ejiofor est tout simplement excellent, crédible, parfait. Peut être parfois un peu trop lisse dans ses émotions faciales mais tout simplement incroyable pourtant. Jouer le rôle de Solomon Northup était un défi et il l’a réussit haut la main. Et ne parlons pas de Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch ou Brad Pitt qui m’ont tout simplement bluffé. Leurs rôles leur collent à la peau et on y croit. Si j’avais plus accroché à la réalisation de Steve McQueen, je pense que j’aurais réussit à m’embarquer avec eux dans cette histoire.

En bref, un côté trop linéaire et « fait pour les Oscars » pour moi mais un film magnifique et bouleversant malgré tout. Même si je n’ai pas réussit à vivre l’histoire et que je trouve que le film manque de percutant, j’ai aimé les 2h15 que j’ai passé à le regarder. Attention toutefois à ne pas le montrer à des personnes sensibles car il est très, très dur ! 

Publicités

Un commentaire sur « [Film] 12 Years a Slave – Steve McQueen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s