Paradise – Simone Elkeles

De la Martinière Jeunesse - 2012
De la Martinière Jeunesse – 2012
Résumé :

Un accident de voiture lie le destin de Maggie à celui de Caleb, le garçon qui l’a renversée. Malgré la culpabilité et la rancune, pourront-ils se reconstruire et se pardonner ?

Condamné pour avoir renversé Maggie alors qu’il conduisait en état d’ivresse, Caleb Becker rentre chez lui, à Paradise, après avoir purgé sa peine.
Quant à Maggie, elle sort tout juste de l’hôpital, où elle vient de subir une longue rééducation.
Les deux jeunes gens veulent s’éviter mais Paradise est une toute petite ville. Malgré eux : le destin les réunis et, petit à petit, leur rancoeur se transforme en romance.
Malheureusement, Kendra, l’ex petite amie de Caleb, n’a pas l’intention de laisser le garçon lui échapper…

Mon avis :

La trilogie des Frères Fuentes ne m’a jamais plus attiré que cela mais quand on m’a dit que Simone Elkeles serait présente au SDL cette année, je me suis dis qu’il serait temps que je découvre un peu la plume de la dame. Alors on m’a conseillé Paradise. Et mon coeur de guimauve a fait le reste… Ce roman est un incroyable coup de coeur qui m’a fait verser des larmes sincères et chaleureuses comme peu de romans ont su le faire.

Cette histoire est celle de Maggie et Caleb, deux adolescents qu’un même accident a brisé. Et pourtant, alors que tout devrait les séparer, la vie va s’acharner à les rapprocher, à leur apprendre le pardon mais aussi les émotions brutales et intenses qui peuvent ressortir d’une relation aussi complexe que la leur. C’est brut de décoffrage, c’est fort, c’est incroyable. On est une madeleine parce que l’histoire et les sentiments qu’elle nous fait ressentir nous oblige à l’être. Il y a ce truc, cette toute petite chose qui nous oblige à compatir à toute leur douleur.

Cette première expérience avec la plume de Simone Elkeles m’a transporté, m’a brisé, m’a fracassé sur un récif comme un bateau qui s’écrase un jour de tempête. Très peu de romans réussissent à me briser à ce point et je ne m’y attendais certainement pas avec Paradise. Moi qui avait peur d’un roman un peu trop cliché, j’ai été plus que séduite par cette authenticité et cette simplicité teintée de complexité qui nous suit tout au long du récit. Ce n’est pas une bête histoire d’adolescence et d’accident, c’est une leçon de vie incroyable avec laquelle l’auteur joue sur nos émotions, sur notre vécu et qui nous pousse à finir par pleurer.

Je vais sûrement me répéter mais ce roman m’a brisé le coeur. Je ne suis plus adolescente et très probablement pas une midinette mais ce roman m’a bouleversé. Je me suis identifiée à Maggie, j’ai vécu son histoire mais aussi celle de Caleb. J’ai compris le poids de leurs actes et de leurs conséquences, j’ai appris à accepter à vivre tout cela avec eux et, en quelque sorte, j’ai l’impression d’avoir grandi avec eux, comme s’ils m’avaient appris quelque chose. Je ne voulais pas finir le roman, j’appréhendais d’arriver à ce point de non-retour où il faut dire au revoir à des personnages que l’on apprécie tant.

Simone Elkeles réussit à nous tenir en haleine tout le long et a nous empêcher de lâcher le livre avant de l’avoir fini. On veut toujours en savoir plus tout en redoutant la fin. Une fin si déchirante que les mouchoirs sont nécessaires, une fin loin du happy end habituel dans les romans Young-Adult. Comme si une fin heureuse était impossible, elle torture une dernière fois ses personnages et ses lecteurs, elle nous entraîne une nouvelle fois dans un tourbillon d’émotions intenses et magnifiques. On referme le roman avec le coeur lourd et l’âme en peine, avec l’impression d’avoir vécu en apnée le temps d’une lecture. C’est beau, c’est époustouflant, c’est incroyable. Paradise est une perle, un roman bouleversant et superbe qui nous possède jusqu’aux tréfonds de notre coeur.

Acheter Paradise sur Amazon

Publicités

2 commentaires sur « Paradise – Simone Elkeles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s