Anges d’Apocalypse T.3 : La Discorde des Aurores – Stéphane Soutoul

Rebelle - 2014

Rebelle – 2014

Résumé : 

Lycéenne le jour, garde du corps la nuit : la combinaison explosive pour cumuler les problèmes.

Le temps des menaces assombrit le ciel de Toronto… Aidés par une horde de zombies, les vampires de la ville sont résolus à anéantir les sorciers en assiégeant leur palais réputé imprenable. Sauf qu’un traître s’est infiltré au cœur même de la Cour afin d’en neutraliser les défenses, piégeant ainsi une centaine d’occupants. Je vous le donne en mille : comme d’habitude, me voilà parachutée en première ligne de la bagarre.

Samantha, mon identité humaine, se trouve aussi dans le pétrin jusqu’au cou. Nathan est plus que jamais torturé par l’influence du démon qui le possède tandis qu’Ève m’en fait voir de toutes les couleurs. Sans parler des sentiments qui s’épanouissent en moi pour un homme que je devrais fuir comme la peste. Une attirance qui pourrait bien faire voler en éclats l’entente fragile qui me lie à mes sœurs…

À croire que les amours d’un cavalier de l’apocalypse sont tout sauf simples.

Mon avis : 

J’ai juste de dire : « WAOUH mais quelle put*** de claque! » tant mon ressenti face à ce troisième tome est indescriptible. C’est plus qu’un coup de coeur, c’est plus qu’une claque, c’est un truc démentiel et complètement fou qui m’a poussé à dévorer ce troisième opus alors même que je m’étais promis d’essayer de le faire durer. C’est fou parce que j’ai adoré, je me suis embarquée dans cette histoire et je l’ai vécu à fond de A à Z, si bien que je me suis sentie obligée de détester l’auteur à cause de la fin.

Les auteurs francophones aiment torturer leurs lecteurs, je pense que ce n’est pas possible autrement. C’est comme si nous mener par le bout du nez et nous entraîner dans des retournements de situations que l’on aurait jamais pu imaginer les amusait. Et pourtant, masochistes que nous sommes, on aime et on en redemande, encore et encore. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est génial et incroyablement bon. Oui oui, ce roman est une tuerie mais aussi une torture douce-amère pour tout bon lecteur qui n’aime pas les cliffhangers de fin.

Avec Le Frisson des Aurores, on avait une sorte d’accalmie et l’histoire était plus « reposante » et presque passive. Pourtant, c’est avec La Discorde des Aurores que l’on en apprend vraiment plus sur les sœurs de Syldia, sur ce qu’elles vivent et ressentent alors même que tout ne fait que bouger tout le temps. On n’a pas le temps de se reposer, on a l’impression d’être un funambule sur un fil mais sans filet de secours : si l’on tombe, on meurt. Si bien que l’on ressent un sentiment d’urgence, comme si la lecture de ce roman était la dernière chose que l’on doit faire avant de mourir.

Je dois dire que j’ai vraiment énormément aimé ce que j’ai lu et, surtout, que je me suis éclatée en le lisant. Outre cette impression de vivre l’histoire, je me suis sentie propulsée dans un tourbillon d’actions où l’avenir est plus qu’incertain. Et pourtant, malgré ce maelström, l’auteur réussit à nous surprendre, et à nous entraîner sur des chemins que l’on n’avait pas prévu du tout. On grogne, on s’amuse, on est surpris, on sourit de sa propre bêtise, bref, on VIT sa lecture. Et je n’avais pas ressenti ça depuis bien longtemps, ce qui explique que je me sois pris une telle claque à la lecture.

Syldia se retrouve acculée et plus seule que jamais dans ce tome et au-delà de ses problèmes de Cavalier de l’Apocalypse, elle doit aussi affronter ceux de Samantha. Mais les deux univers s’entrechoquent et s’emmêlent entre eux, les événement évoluent et prennent une tournure aussi inattendue que complexe qui pourrait entraîner bien des conséquences dramatiques. D’autant que la fin, véritable cerise sur le gâteau, nous laisse pantelants tant on s’attend à tout sauf à cela. Quand on finit le roman, on a l’impression de se souvenir que l’on a besoin de respirer pour vivre car, le temps d’une lecture, on était comme en apnée, à espérer que les choses s’arrangent et que l’histoire finisse bien.

En bref, un troisième tome tout simplement explosif et époustouflant. Je finirais juste sur ces quelques mots : ELLE EST OU LA SUITE ?!

Acheter sur la boutique de Rebelle

Publicités

2 réflexions sur “Anges d’Apocalypse T.3 : La Discorde des Aurores – Stéphane Soutoul

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s