Requiem – Alexandra V. Bach & Arnaud Armant

Editions du Chat Noir - 2014

Editions du Chat Noir – 2013

Résumé : 

Dans son paradisiaque Elyseum, la Princesse Céleste vit un amour passionné avec le Seigneur des Lumières. Mais la déesse de la Discorde, jalouse de leur félicité, vient semer le chaos et la destruction, allant jusqu’à tuer le monarque de ce paisible royaume.
Céleste décide alors de se rendre dans l’Outremonde pour ramener son bien-aimé à la vie, sans la moindre idée des épreuves qu’elle devra traverser.
La puissance des liens qui les unit sera-t-il plus fort que le Destin ?

Mon avis :

Depuis l’annonce de sa parution, cet artbook me fait de l’œil et si je n’avais pas prévu de l’acheter au SDL, j’ai finalement craqué pour ce petit bijou qui est aussi beau visuellement que dans son histoire. Outre le fait qu’il s’agit d’un objet qui est tout simplement sublime, l’histoire nous transporte dans un conte à la fois sombre et plein d’espoir à travers des illustrations qui vous font vivre l’intrigue comme si vous étiez au cœur de celle-ci.

L’histoire, celle de Céleste, nous rappelle notre plus tendre enfance à travers un conte moderne passionnant qui se dévore et qui nous entraîne dans un monde aussi unique qu’onirique dans lequel on a parfois envie de se perdre pour le découvrir encore plus. On est curieux, on a envie d’en savoir plus, de rencontrer ses créatures étranges auxquelles Céleste sera confrontée mais surtout, on a envie de croire que son histoire se finira bien car sa quête est si pure, si belle qu’elle mérite le plus beau de tous les happy ends.

Je dois avouer que, en tant que grande amatrice de romance, j’ai lu beaucoup d’histoires d’amour. Peu importe leur commencement, il y a toujours eu cette étincelle entre les deux personnages qui les poussait dans les bras de l’autre et qui nous faisait vibrer, nous lecteur. Cette fois, c’est un véritable électrochoc que j’ai eu. On est loin des romances traditionnelles et encore plus des contes où la princesse est toujours la jeune fille à sauver. Ici, on entre dans une vision moderne de la princesse en détresse et c’est une jeune femme qui ne recule devient rien pour récupérer celui qu’elle aime que nous découvrons. Et entre espoir et désespoir, amour puis oubli, c’est un chemin terriblement difficile et escarpé que doit suivre Céleste.

Dans le fond, on pourrait trouver l’histoire incroyablement triste. Après tout, elle commence mal et tout semble aller de mal en pis pour notre héroïne. Et pourtant, j’ai trouvé cette histoire sublime et poignante parce que ce n’est pas qu’une simple histoire d’amour : c’est celle d’un amour perdu, d’un cœur brisé qui veut se battre pour ce qu’il a de plus précieux au monde et qui finira par être détruit de ne pouvoir l’avoir de nouveau. C’est une histoire onirique qui reflète, à mon sens, les étapes du deuil amoureux mais aussi de la vie. Pour peu que l’on ait vécu une déception amoureuse, ou tout simplement perdu tragiquement un être cher, on se met à la place de Céleste et on comprend ce qu’elle ressent, comme si l’intrigue avait un écho qui sonnait en nous.

Chacun aura sa façon d’interpréter cette histoire et c’est probablement ce qui en fait la plus grande force car on la vit vraiment et les illustrations d’Alexandra V. Bach ne font que renforcer cette réalité illusoire. Associées à la plume d’Arnaud Armant, ces dernières font vivre le récit d’une manière unique et poétique qui nous donne envie de plonger encore plus loin dans cet univers si particulier et si sombre.

En bref, Requiem est une pépite, un conte moderne comme on en fait peu et qui nous fait vivre tant de choses qu’il en devient inoubliable. Aussi bien dans sa plume que dans ses illustrations, c’est une immense réussite pour cet artbook qui aura été un incroyable coup de cœur.

Coup de Coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s