Dangerous Perfection, d’Abbi Glines

Dangerous Perfection

Résumé :

Décidée à se libérer de son douloureux passé et de vivre enfin sa vie, Della entreprend un road-trip en solitaire. De passage en Floride, elle croise sur sa route le beau Woods. S’ensuit une nuit passionnée, une nuit qu’ils avaient prévue sans lendemain.

Mais un coup du destin les réunit de nouveau quelques mois plus tard. Sauf que Woods doit se marier avec une riche héritière et que Della est encore trop fragile pour s’engager dans une relation. Pourtant, face à l’ampleur de leurs sentiments, il leur est difficile de garder leurs distances…

Mon avis :

Ces derniers mois, on a beaucoup entendu parler d’Abbi Glines pour ses romans publiés chez La Martinière Jeunesse. Si je n’avais pas été attiré plus que cela par les romans en question, Dangerous Perfection m’intéressait grandement et j’avais vraiment hâte de découvrir à la fois cette auteur, et cette nouvelle collection dédiée au New Adult, un genre que j’affectionne tout particulièrement. Et quel bonheur alors que de découvrir dans ma boîte mail une proposition pour une Masse Critique Spéciale de Babelio ! Ni une, ni deux, je me suis inscrite et est reçu le roman quelques jours plus tard. Si tôt reçu, si tôt dévoré par ailleurs… Et je ne suis pas déçue ! La qualité de l’ouvrage est irréprochable et son prix est tout doux (12€50) ce qui me pousse à avoir envie de suivre de très près la collection &moi.

Mais parlons du roman. Si l’on ne peut pas dire qu’il révolutionne le genre, j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture. Abbi Glines possède une plume fluide et agréable à lire, et sait comment créer un sentiment d’addiction qui pousse le lecteur à continuer sa lecture, incapable de décrocher. Et cette impression ne se trouve que renforcée par le fait que le roman est assez court (260 pages environ) et se lit donc très vite. Pourtant, on ne reste pas forcément sur notre faim puisque l’on a le temps de découvrir et de s’attacher aux personnages, mais aussi leurs histoires personnelles, ainsi que celles des protagonistes qui gravitent autour d’eux.

Della est le personnage pour lequel j’ai eu le plus d’affection. Cette jeune femme qui a terriblement souffert et n’a jamais connu le monde extérieur, ou si peu, durant sa jeune vie, décide de partir sur les conseils de sa meilleure amie afin de trouver sa voie. C’est dans ces circonstances qu’elle rencontre Woods, avec qui elle va  vivre une histoire d’une nuit, et alors qu’ils sont amenés à ne jamais se revoir, elle finit par le retrouver quelques mois plus tard. Fragile et déboussolée, cette histoire la fera souffrir sans commune mesure, pourtant elle se battra jusqu’au bout pour conserver sa dignité et rester celle qu’elle est. 
Woods quant à lui, est le fils à papa manipulé de base. Il est né avec une cuillère en argent dans la bouche et est incapable d’imaginer sa vie autrement, quand bien il ne supporte pas d’être la marionnette de son père. Il accepte tout, dans l’espoir d’obtenir la place qui lui revient, quand bien même cela le rendrait malheureux. Possessif et jaloux, on a parfois l’impression qu’il ne sait pas ce qu’il veut alors qu’en réalité, il semble tout aussi perdu que Della.
Tout autour d’eux gravitent plusieurs personnages. La meilleure amie de Della et son mari, mais aussi les meilleurs amis de Woods, qui sont tout simplement adorables et que l’on a envie de connaître plus. Seulement, il y a aussi des personnages plus malfaisants, et absolument insupportables : les parents de Woods, surtout son père, sont de vrais têtes à claques qui estiment que tout leur est du et que leur fils est incapable de reconnaître ce qui est bien pour lui. Aigri, et ne reculant devant rien, le père de Woods m’a fait froid dans le dos plus d’une fois. Angelina, quant à elle, est une véritable garce et un cliché sur pattes.

Et tout ce petit monde interagit, créant des situations assez insolites et complexes pour les deux personnages principaux. Refusant de voir la vérité en face, ils essaient de la repousser, de continuer leur vie comme si de rien n’était alors qu’ils sont irrémédiablement attirés l’un par l’autre depuis le premier jour. Evidemment, certaines choses sont assez agaçantes, surtout du point de vue des relations sexuelles des personnages, mais cela n’entache pas réellement l’histoire qui obtient le dénouement que l’espérait tous, même s’il était prévisible.

En conclusion, Dangerous Perfection m’aura fait passer un excellent moment, et m’a véritablement convaincu à la fois de lire la suite, et de suivre cette collection. Si vous aimez déjà l’auteur, ou que vous souhaitez simplement la découvrir, je ne saurais trop vous recommander de vous jeter dessus lors de sa parution le mois prochain !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s