See what’s possible !

See what's possible

Cet article, j’en ai eu l’idée grâce à une Youtubeuse que j’adore (Horia) et j’ai eu l’envie de partager avec vous ma vision de l’avenir, mais aussi de mes rêves.

Il y a quelques jours, j’ai obtenu mon diplôme. La fin d’une étape, le début d’une nouvelle… Pas toujours facile de faire des études supérieures, surtout pas dans le Droit, et encore moins quand rien ne va autour de vous. Le plan A, c’était d’avoir ma licence en 3 ans, de réussir, d’avoir le parcours scolaire parfait. Sauf que parfois, le plan A, il se casse la figure. J’ai échoué. Deux fois. Et je m’en suis relevée. Pourquoi ? Parce que j’ai rencontré mon Amoureux, parce que le doyen de ma faculté m’a reboosté, parce que mon expérience au Tribunal pour Enfants m’a redonné le courage et l’envie.

Bac +3, licence de Droit en poche, grosse fierté et… Grosse question existentielle. Continuer dans le Droit oui, mais quelle spécialité ? M1 Droit Privé à Lyon oui, mais quoi après ? Droit processuel ? Droit des enfants ? Droit privé fondamental ? Tant de questions qu’il faut se poser tout de suite, tant de possibilités qu’il faut envisager. L’envie d’étudier le Droit des enfants, mais la peur des frais de scolarité en université privée. Et puis la lumière au bout du tunnel : les encouragements à suivre tes rêves de la part des personnes qui t’entourent.

Et mes rêves justement, parlons-en. Devenir juge pour enfants, c’est l’objectif professionnel de ma vie. L’aboutissement de tous les sacrifices qu’impliquent les études de Droit, mais aussi le concours de l’ENM. Au-delà de l’aspect professionnel, je rêve de voyages : boire un latte au Starbucks à New York, admirer le Grand Canyon, voir des kangourous en Australie, puis des aurores boréales en Suède… J’ai envie de voir le monde aux côtés de mon Amoureux, de découvrir de nouvelles choses et de nouvelles cultures. Voir de nouveaux paysages, me sentir dépaysée au milieu des gratte-ciel comme dans le désert. J’ai envie d’apprendre de ces ailleurs, et de parcourir les librairies du monde autant que leurs routes.

Mais vous-savez quoi ? Je ne rêve pas d’être heureuse. Parce que le bonheur ne se rêve pas, il s’apprivoise. On le trouve dans les choses les plus simples : un regard, un sourire, une petite douceur… Il y aura toujours des hauts et des bas, mais le bonheur sera toujours là, quelque part, malgré tout. J’ai des rêves un peu fou, des rêves immenses même mais ils font ce que je suis. Mes rêves ont fait de moi cette fille qui se veut la plus ouverte possible et qui est avide de connaissances. J’aime lire parce que la lecture me fait voyager, mais un jour, ce seront mes jambes qui me porteront au bout du monde.

Publicités

4 réflexions sur “See what’s possible !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s