[Chronique] Golden Son, de Pierce Brown

golden-son-de-pierce-brown

Résumé :

« Aujourd’hui, je suis leur glaive.
Mais je ne pardonne pas. Je n’oublie pas. »

Deux ans ont passé. Darrow n’est plus un Rouge risquant chaque jour sa vie dans les mines de Mars. Il est devenu le Faucheur, un Or dont la réputation n’est plus à faire. Rien ne lui résiste.Pourtant, au fond de lui, Darrow n’a pas oublié. Il n’a pas pardonné. Mais il commet une erreur fatale : il sous-estime son ennemi. En un éclair, Darrow perd tout.Au pied du mur, Darrow doit élaborer une nouvelle stratégie… Sinon, tous ses efforts, tous ses sacrifices auront été vains. Et Eo sera morte pour rien.

Mon avis :

Pour Noël, ma très chère Olivia m’a fait le plus beau des cadeaux en m’offrant l’exceptionnel Golden Son de Pierce Brown. Exceptionnel car, si Red Rising n’avait pas été un coup de cœur mais une excellente lecture, Golden Son a été mon plus gros coup de cœur de l’année 2016. Ce roman a tout fracassé sur son passage et je n’ai aujourd’hui encore qu’une envie : lire le troisième opus. Pierce Brown a réussit l’incroyable : m’emporter dans un univers complexe et détaillé, tout en mêlant des intrigues politiques à une histoire de revanche. Ce roman est tout simplement parfait. 
Dès le début du roman, on entre dans le vif du sujet et il est déjà impossible de le lâcher. Deux ans ont passé depuis les événements de Red Rising, et les choses ont bien bougé, sans pour autant que cette ellipse temporelle ne soit gênante pour le lecteur. Ce qu’il s’est passé est sous-entendu très régulièrement et il est agréable que Pierce Brown ne perde pas de temps à nous raconter la vie de l’école. Le ton est ainsi donné dès le départ : on est là pour parler complots, intrigues politiques et revanche.
Forcément, le rythme est effréné. On n’a pas le temps de se reposer, et au fond, on n’en a pas vraiment envie : on prolongerait bien notre lecture jusqu’au bout de la nuit! Il faut dire que Golden Son, c’est une petite bombe. C’est passionnant, les éléments nous sont révélés au compte-goutte et surtout… Surtout, le roman est marqué d’une multitude de petites phrases qui racontent une vérité universelle qui vous touche en plein cœur. Pour ma part, celle qui m’a particulièrement marqué, c’est celle-ci : « Il faut une minute pour se lier d’amitié, une seconde pour la briser, une éternité pour la réparer. » Bien évidemment, je ne vous dirais pas qui dit ça à qui et dans quel contexte, mais ça m’a complètement brisé le cœur.
Le cœur brisé est peut être justement ce qui résume cette lecture faites de montagnes russes et de sentiment de désespoir profond. Golden Son est tellement fracassant que j’ai souvent eu de la peine pour Darrow, ce personnage si particulier qui a su me toucher en plein cœur avec son histoire. Les choses sont si bien faites et écrites que j’ai finis par être complètement obsédée par ma lecture, y pensant dès que je n’avais pas le nez dedans et ayant une envie irrépressible de lire la suite maintenant que je l’ai terminé. Il faut dire que rien ne m’avait préparé à une telle fin. Une fin tellement inimaginable que j’en ai été choqué de ne pas l’avoir vu venir.
Pierce Brown confirme son génie est ce deuxième tome. Il distille des indices tout le long du roman, mais on est aveuglé par l’intrigue qui entoure ces indices. On n’entrevoit pas la vérité avant d’arriver à la toute fin, avant que l’auteur n’achève d’enfoncer le clou. Et pourtant, ce que l’on retient à la fin, c’est que l’on s’est régalé comme ce n’était pas arrivé depuis longtemps avec un roman YA aussi passionnant que troublant. Forcément, après cette claque, j’ai à la fois hâte et peur de lire Morning Star. Hâte de découvrir la fin de cette trilogie et de voir comment les événements vont se dérouler après cette fin, mais peur que le troisième opus ne soit pas à la hauteur du deuxième.
Publicités

3 commentaires sur « [Chronique] Golden Son, de Pierce Brown »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s