[Inaccessibles #1] La Tour aux Mille Étages, Katharine McGee

inaccessibles-de-katharine-mcgeeRésumé :

New York City comme vous ne l’avez jamais vu. Une tour gigantesque qui défie le ciel. Une vision scintillante du futur, où tout est possible.
Bienvenue à Manhattan, en 2118.

New York est à la pointe de l’innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.
Jusqu’au jour où une jeune femme tombe du millième étage…

Qui a pu accéder à cet étage? Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux…
• L’image parfaite de Leda Cole cache une addiction à une drogue qu’elle n’aurait jamais dû essayer et à un garçon qu’elle n’aurait jamais dû toucher.
• La vie merveilleuse et sans problèmes d’Eris Dodd-Radson vole en éclats quand une horrible trahison brise sa famille.
• Le travail de Rylin Myer dans l’un des plus hauts étages la propulse dans un monde – et une histoire d’amour – qu’elle n’aurait jamais imaginé. Mais que lui coûtera cette nouvelle vie ?
• Watt Bakradi est un génie de la technologie qui cache un lourd secret : il sait tout sur tout le monde grâce à une IA qu’il a créée. Pourtant quand il est engagé par une fille des étages supérieurs pour espionner un garçon, il se retrouve piégé dans une toile de mensonges inextricable.
• Et vivant au-dessus de toute cette agitation, Avery Fuller, génétiquement créée pour être parfaite. Celle qui semble tout avoir est pourtant tourmentée par la seule chose qu’elle n’aura jamais…

Genre : Young-Adult

Parution : 9 Février 2017 – Michel Lafon

Mon avis :

Découvert lors du dernier salon de Montreuil, Inaccessibles est un roman qui m’intriguait énormément et que j’avais vraiment hâte de découvrir. Finalement, après l’avoir laissé traîner quelques semaines dans ma PAL le temps de bosser mes examens de fin de semestre, je me suis finalement lancer dans la lecture de ce roman très attendu dont on commençait à beaucoup parler et… J’ai été finalement assez déçu car je n’y ai retrouvé ce que le résumé me promettait.

Et c’est là le premier problème que j’ai envie de pointer du doigt : en lisant le résumé, je pensais lire l’histoire de ce qu’il se passe APRES la chute. Or, ce n’est absolument pas le cas puisque l’on se retrouve propulsé deux mois en arrière après le prologue. De fait, si j’ai bien apprécié l’énigme autour de la question de savoir qui est tombé, il est finalement assez évident de le deviner très rapidement et cela gâche en partie l’effet de la fin. En effet, l’idée de ne pas savoir qui et pourquoi est centrale dans le roman puisque l’on s’interroge et l’on suit les personnages, réfléchissant à leurs motivations. Cependant, là encore, l’auteur laisse trop d’indices et donc il est beaucoup trop évident de comprendre, au moins en partie, ce qu’il s’est passé.

Au-delà de cela, l’autre problème porte sur les personnages. Là où j’aurais eu envie de découvrir des personnages attachants et charismatiques, j’ai eu l’impression qu’ils n’étaient pour la plupart qu’une pâle copie des protagonistes que l’on suit dans Gossip Girl. De fait, j’ai regretté leur manque de personnalité et hormis Mariel, qui est un personnage assez secondaire dans ce roman, je n’ai pas vraiment su les apprécier. Si Avery est pour moi celle qui sort du lot côté personnages principaux avec son côté altruiste, sa relation avec Atlas, son frère, et ses amis m’a parfois mise très mal à l’aise et déplu. Quant à Leda, l’autre personnage central, je l’ai trouvé tout simplement détestable et exécrable, au point de la trouver profondément antipathique et manipulatrice. Cependant, je trouve intéressant le fait que l’on ne sache pas tout sur certains protagonistes qui semblent très bien cacher leur jeu et qui pourrait nous réserver quelques surprises par la suite, et je pense tout particulièrement ici à Atlas et à Watt.

En revanche, s’il y a bien une chose que j’ai aimé et qui, je l’espère, sera plus développée dans les tomes suivants, c’est l’univers. L’idée d’une tour de mille étages où les plus riches vivent en haut et les plus pauvres en bas, mettant en relief la hiérarchie de la société par l’argent qui donne le pouvoir, est absolument géniale et très intéressante. A travers cet univers, l’auteur fait se confronter les milieux, se heurter les convictions et surtout, rend réel quelque chose dont on n’a pas toujours conscience : l’écart entre les classes sociales. Pour moi, l’univers fonctionne à merveille et rattrape en partie la déception quant au reste du contenu.

Toutefois, même si j’ai trouvé la plume de Katharine McGee assez entraîne, j’ai trouvé le roman assez long sur les 100 dernières pages. Si apprendre à connaître les protagonistes à travers leur vie quotidienne est sympa, on tombe finalement assez vite dans une espèce de routine littéraire où j’ai finis par m’ennuyer. Certains éléments m’ont malheureusement beaucoup trop rappelé Gossip Girl pour que l’ensemble matche vraiment avec moi. Si je lirais la suite avec plaisir tant la fin m’a intrigué, je suis ressortie assez amère de ma lecture du fait de cette impression d’avoir été trompé par le résumé. Il est fort probable que, si j’avais su dés le départ dans quoi je m’embarquais, mon avis serait aujourd’hui différent.

Malgré ses défauts, Inaccessibles n’en a pas moins demeuré une lecture assez agréable. Le roman perd de passer un bon moment de détente et son univers, qui mérite d’être développé plus, est tout simplement passionnant. J’espère donc que le deuxième opus apportera les réponses à mes questions, mais surtout qu’il répondra à mes attentes même si elles risquent d’être un poil élevée.

Publicités

3 commentaires sur « [Inaccessibles #1] La Tour aux Mille Étages, Katharine McGee »

    1. Comme j’ai dis à une amie : le fait de savoir à quoi t’attendre peut t’aider à apprécier je pense. Si j’avais su que je ne lirais pas l’histoire après la chute, mais avant, j’aurais peut être pas été autant déçue 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s