J’ai toujours cette musique dans la tête, d’Agnès Martin-Lugand

Résumé :

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.

Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Parution : Michel Lafon – 15 mars 2017

Genre : Littérature contemporaine

Mon avis :

Il y a peu, je vous parlais de Désolée, je suis attendue qui avait été un coup de coeur. Aujourd’hui, je reviens vous parler du dernier roman d’Agnès Martin-Lugand qui a été tellement plus qu’un coup de coeur tant il a provoqué en moi un véritable raz-de-marée. Ce roman est parfait, dur, mais tellement vrai en même temps. Il appuie là où ça fait mal, tout en nous montrant des choses tellement positives. Agnès Martin-Lugand a de l’or dans les doigts, si je puis dire, tant son talent est immense et indéniable. Il est rare de lire des romans aussi bons, et même excellents, et je suis heureuse d’avoir eu la possibilité de découvrir cette auteur.

J’ai toujours cette musique dans la tête est un roman fort et poignant qui vous retourne le cerveau et vous obsède jusqu’à ce que vous l’ayez terminé. C’est un roman qui vous parle d’amour, le vrai, celui qui dure et qui vous laisse des papillons, qui vous parle aussi de famille, de travail et… De la réalité. Les crises que l’on traverse tout au long de sa vie, les désillusions, les confiances mal placées, etc. C’est un roman tellement magnifiquement écrit que l’on a l’impression de se reconnaître dans les mots de l’auteur, ou d’y reconnaître une autre personne, une autre situation… On vit toute notre lecture avec cette sensation qu’Agnès Martin-Lugand met des mots sur ce que des gens, anonymes parmi les anonymes, vivent sûrement.

Cette histoire, toutefois, elle est vécue par Yanis et Véra, un couple de quarantenaires, heureux parents de 3 enfants et qui semblent avoir tout pour être heureux dans la vie. Jusqu’au jour où Yanis craque et décide de monter sa propre société, avec l’aide d’un mystérieux ami qu’il vient de rencontrer. Et si tout semble bien se passer, les apparences se révéleront bien trompeuses et notre couple si heureux pourrait bien en souffrir.

J’ai toujours cette musique dans la tête nous raconte ainsi comment un couple peut traverser bien des tempêtes et en ressortir plus fort que jamais, mais aussi combien la confiance et la communication au sein du couple est importante. Yanis et Véra sont des personnages tellement attachants que l’on a du mal à ne pas se sentir concerné par ce qu’ils vivent tout au long de l’histoire. Il faut dire aussi qu’Agnès Martin-Lugand réussit à dire ce qu’il faut de la manière dont il le faut, sans jamais l’enrubanner, ni l’exagérer. On se retrouve ainsi avec une histoire qui nous raconte quelque chose que l’on pourrait tous vivre un jour, sans jamais que cela devienne ennuyeux ou trop facile.

On plonge dans l’intrigue, on s’interroge sur les personnages, sur l’évolution de l’histoire… Et finalement, on en ressort avec le sentiment que quelque chose a changé en nous. Agnès Martin-Lugand est une grande auteur et signe ici un roman aboutit et plein de maturité, un roman comme on en lit peu mais que l’on dévore malgré tout. Plus que tout, j’ai eu le coup de foudre pour son incroyable plume et je relirais avec plaisir ses autres romans.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s