Belladone T.1 : Soif de Sang – Michelle Rowen

Belladone-T1-Nuit-de-Sang-De-Michelle-RowenJillian Conrad est une jeune femme comme toutes les autres. Enfin presque. Sa vie va basculer quand un mystérieux va la prendre en otage sur son lieu de travail avant de lui injecter un mystérieux sérum et de mourir. Dés lors s’ensuit un enlèvement, la peur de mourir et le désir de survivre, de comprendre ce qu’il lui arrive et ce qu’on a lui a injecté. C’est dans ce contexte qu’elle va apprendre à ses dépens l’existence des vampires et dhampires, ces créatures mi-humaines mi-vampires dont fait partie Declan, l’homme qui l’a enlevé… Pourtant, elle va très vite se rendre compte que certaines promesses ne cachent rien d’autre que des mensonges…

Une nouvelle série à crocs…

 « Encore une série avec  des vampires ?! » Voilà exactement ce que l’on peut se dire quand on tombe sur Belladone dans les rayons d’une librairie ou sur internet. Pourtant, cette série se démarque véritablement de toutes les autres puisque l’héroïne n’est PAS un vampire, bien au contraire même !

 Et non seulement Jillian n’avait rien demandé mais en plus elle ne comprend pas ce qui lui arrive. Cela est d’ailleurs un plus à ce premier tome puisque l’auteur ne donne les informations qu’au compte-goutte permettant au lecteur de découvrir en même-temps que l’héroïne de quoi il retourne exactement. Et quelle surprise a-t-on !

Une série totalement différente de Sarah Dearly.

Pour ceux qui ont connu Michelle Rowen avec Sarah Dearly et qui veulent lire Belladone en s’attendant à y retrouver quelque chose du même genre, passez votre chemin ! En effet, si l’on retrouve ici la douce plume de Michelle Rowen, le style et l’histoire sont complètement différents. Ici, pas question d’humour, de légèreté ou d’amoureux vampire à sauver. Jillian se bat pour sauver sa propre vie et se retrouve impliquée dans une guerre ancestrale entre humains et vampires.

Et ça marche ! Cette différence fait la force de ce roman puisqu’on évite le « déjà-vu ». Michelle Rowen innove en nous faisant découvrir une intrigue et une héroïne bien particulières et hors du commun. Pas question de faire en sorte que tout le monde s’aime, soit heureux, bref pas de pays des bisounours.

Une héroïne humaine proche du lecteur.

Ce qui renforce encore plus cette impression de ne pas être dans un monde de bisounours, c’est Jillian Conrad, notre héroïne. En effet, Michelle Rowen nous offre un personnage très terre à terre et parfois très naïf et égoïste. En bref, une héroïne bien humaine comme on les aime qui fait que le lecteur peut s’identifier à elle et l’aimer encore plus.

 En conclusion, une saga qui débute très fort et dont je vous conseille vivement la lecture si vous êtes amateurs du genre. 

« – Sauf que maintenant vous voulez boire mon sang ?
– Je ne veux pas boire votre sang, Jill, répliqua-t-il en se concentrant de nouveau sur la route devant nous. Je veux arracher tous vos vêtements et vous prendre pendant que vous hurlerez mon prénom. Ca fait une grosse différence. »

Sagas

Achetez le sur Amazon : ICI

Publicités

Alliete Renoir T.1 – Cécilia Correia

les-aventures-d-aliette-renoir,-tome-1---la-secte-d-abaddon-1882402-250-400

Ce premier tome est mon tout premier roman des éditions Rebelle mais aussi de Cécilia Correia et autant dire que j’ai été conquise ! (Forcément, il m’a fait une soirée seulement le bougre… On veut la suite !!) Alors si vous ne connaissez pas ou que vos hésitez à le lire, jetez vous dessus,  c’est un ordre ! Naméoh.

 Aliette Renoir est chasseuse de vampires. Enfin… Jusqu’à ce qu’elle devienne ce qu’elle redoute le plus. Et quand cela va arriver, elle va se retrouver au cœur d’un complot assez étrange qui lui fera apprendre beaucoup sur le monde des vampires, des créatures surnaturelles mais aussi sur sa propre famille. Elle va ainsi se rendre compte que certains faits ne sont que mensonges et que sa mémoire a été scellée quand elle avait 6 ans pour d’étranges raisons… Une aventure riche en rebondissements qui saura vous rendre à croc

 Une excellente petite bit-lit !

 Si depuis quelques temps le genre de la bit-lit me déçoit de plus en plus du fait de la qualité des romans qui descend en flèche (sauf pour quelques séries qui se font bien rares quand ce ne sont pas des suites sorties il y a quelques temps déjà…), Aliette Renoir relève avec force le niveau en nous proposant une écriture fluide et légère qui vous conquiert et vous empêche de lâcher le roman d’un bout à l’autre. C’est plaisant, ça se lit tout seul et on en veut toujours plus ! Une fois commencé, vous ne lâcherez plus ce roman avant d’avoir terminé le dernier mot de la dernière page. Et encore… Vous en voudrez encore. Cette série est une drogue dés son premier tome alors à quand la suite ? 😉

 Aliette, une héroïne atypique

 Si ce premier tome est tout bonnement génial, il faut dire qu’Aliette y est pour beaucoup. Jeune femme chasseuse de vampires, elle semble avoir peur de tout. Une vraie froussarde ! Pourtant, on l’adore. Tout simplement parce que ce côté peureux la rend plus humaine, plus attachante. Elle possède les mêmes peurs que vous et moi : araignées, vide etc. Et sa capacité à dire plein de bêtises (entremets pour entre-deux par exemple) est assez drôle je dois avouer. Nombre de fois je me suis prise à sourire comme une idiote pendant ma lecture. Quand votre père est dans le canapé à côté de vous, c’est l’assurance de passer pour une folle. Mais que nenni ! Cette lecture est tellement géniale que l’avis des autres sur notre béatitude, on s’en fiche.

Lire la suite de « Alliete Renoir T.1 – Cécilia Correia »