[Série TV] Raison et Sentiments de John Alexander

BBC - 2008
BBC – 2008

Synopsis :

À la mort de leur père, les trois soeurs Dashwood et leur mère sont quasiment jetées de leur domaine de Norland par leur demi-frère et sa femme Fanny. Sans argent et contraintes de s’installer dans un petit cottage du Devonshire, leur vie s’annonce morne. Elinor, l’ainée raisonnable, est tombée amoureuse d’Edward, frère de Fanny, mais pourquoi, alors que ses sentiments semblaient réciproques, celui-ci ne se manifeste plus? Quant à Marianne, plus passionnée, elle dédaigne le solide colonel Brandon pour le séduisant Willoughby, qui correspond plus à son idéal romantique.

Mon avis :

Alors que cette année nous fêtons le bicentenaire d’Orgueil & Préjugés, il apparaît plus que jamais que l’oeuvre de la romancière Jane Austen à la côte. entre les nombreuses parutions d’austeneries en France et les adaptations d’outre-Manche qui arrivent enfin chez nous, Jane Austen est vraiment au centre de tout. 

Après avoir la version film réalisée par Ang Lee en 1995, il m’était nécessaire de voir celle de la BBC qui est beaucoup plus récente puisqu’elle date de 2008. Et je dois bien dire qu’aucune des deux versions n’est à bouder, chacune apportant son petit quelque chose à cette oeuvre. Pourtant, là où tout le monde avait dénoncé un clair problème d’âge dans le film d’Ang Lee pour Elinor (Emma Thompson), ici tout est parfait et l’on peut savourer cette adaptation de la BBC pendant 2h30.

Et on peut d’autant plus savourer que l’adaptation est vraiment très fidèle au livre et que quand on la regarde, on se retrouve plongé au coeur même de cette histoire. Encore une fois, les paysages sont bien mis en valeur et leu des acteurs est vraiment excellent. De l’attitude hautaine de la famille d’Edward Ferrars à l’exubérance de Mme Jennings, on retrouve ici toute la palette créé par Jane Austen. 

Véritablement j’ai adoré cette adaptation qui m’a permis encore une fois de redécouvrir cette oeuvre dont je suis tombée sous la charme depuis ma première lecture. Encore une fois, l’oeuvre de Jane Austen me conquiert et me demande envie de tout connaître d’elle… 

Raison et Sentiments : Roman ou Adaptation ?

xl_raison_sentiments-affiche

Mon avis sur le film d’Ang Lee (1996) : 

Mon amour pour Jane Austen est inconditionnel alors forcément, tout ce qui touche de près ou de loin à la dame, j’ai envie de le voir, de le lire, de le posséder, de le chérir, de l’aimeeeeer. Hum. *Cet avis risque d’être fortement élogieux*

Que dire… J’ai aimé ce film. Et je pourrais m’arrêter là et partie en crise d’hystérie en vous disant que JE VEUX le revoir !!!! Si j’avais aimé le film Orgueil & Préjugés de 2005 et qu’en général aucune adaptation de Jane Austen n’arrive à la cheville de celles de la BBC, ce film est pourtant pour moi un immense coup de cœur. Malgré tout, j’ai eu un petit peu peur au début, le ton entre Mr Dashwood et son fils John étant trop… Théâtral. Pourtant ce film m’a conquis. Plus les minutes passaient, moins je ne pouvais lâcher l’écran des yeux ne serait-ce qu’une seconde tellement ce film est un véritable petit plaisir comme une bonne gaufre avec plein de sucre ! *miam*

Bon, il faut dire que je ne suis pas restée insensible au charme d’Edward Ferrars…

 Edward Ferrars

Mais l’actrice pour qui j’ai eu un coup de cœur dans ce film,  c’est tout simplement Emma Thompson. 

Elinor Dashwood

Seuls quelques rares acteurs arrivent à m’émouvoir autant qu’elle a su le faire avec son interprétation d’Elinor Dashwood. Un rôle tout en retenu qu’elle joue avec une sincérité et une appropriation du personnage qui m’ont ému et touché. Ce rôle lui va tellement bien qu’il est difficile d’imaginer une autre actrice à sa place ! Depuis Nicole Kindman dans Moulin Rouge ! et Nathalie Portman dans Black Swan, jamais une actrice n’aura été un tel coup de cœur.

Quant à Alan Rickman dans le rôle du Colonel Brandon, c’était juste la meilleure idée au monde. D’abord parce que c’est un excellent acteur que j’adore mais ensuite parce que ce film m’a permis de le découvrir d’une autre manière, de dévoiler son côté « sensible ». Son interprétation m’a fait craquer et m’a presque fait verser quelques larmes… 

Lire la suite de « Raison et Sentiments : Roman ou Adaptation ? »