[Film] Le Pianiste de Roman Polanski

Le pianiste

Synopsis :

Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman, un célèbre pianiste juif polonais, échappe à la déportation mais se retrouve parqué dans le ghetto de Varsovie dont il partage les souffrances, les humiliations et les luttes héroïques. Il parvient à s’en échapper et se réfugie dans les ruines de la capitale. Un officier allemand, qui apprécie sa musique, l’aide et lui permet de survivre.

Mon avis :

Hier soir, pour la énième fois j’ai regardé Le Pianiste. Depuis que je l’ai découvert quand j’étais au collège il y a de cela 9 ans, je n’ai plus jamais pu m’en passer et il est devenu mon film préféré tout genre confondus.

Adaptation du roman autobiographique de Wladyslaw Szpilman, ce film est un chef d’oeuvre, un film absolument magnifique pour lequel il faut toujours avoir une boîte de mouchoirs à proximité. A chaque fois que je le vois, je suis bouleversée, émue aux larmes et terriblement touchée par l’histoire qu’il raconte. Roman Polanski a su retranscrire toute l’horreur mais aussi toute la beauté de cette histoire hors du commun. Adrien Brody m’a complètement charmé avec son interprétation qui est juste magique et tellement belle.

La toute première fois que je l’ai vu, ce sont les vingt  dernières minutes qui m’ont fait tomber amoureuse de ce film. Aujourd’hui, c’est le film dans son entièreté dont je suis dingue. Il est beau, incroyablement réaliste, magnifique, bouleversant, touchant. Je finis toujours par verser quelques larmes sur cette histoire à la fois tragique et belle. Aucun film jusque là n’a su autant m’émouvoir que Le Pianiste. Le jeu des acteurs, la manière dont le film a été réalisé, l’adaptation, tout est superbe.

La fin est (et restera toujours) mon moment préféré dans ce film. Les vint dernières minutes précisément. Cet officier allemand qui aide un juif simplement parce qu’il tombe sous le charme de sa musique, le sentiment de culpabilité de Spilzman à la fin qui ne connaîtra jamais le nom de celui qui l’a sauvé et qu’il n’a pas pu aider en retour… C’est beau. Tellement beau. Et à chaque fois, j’en suis complètement retournée. Et s’il y a bien un film à voir dans sa vie, c’est celui-là.

« What do you do ? 
– I am… I was a pianist. 
– Come on. Play something. »

Publicités

2 commentaires sur « [Film] Le Pianiste de Roman Polanski »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s